foto1
foto1
foto1
foto1
foto1

Article : Lutte contre le moustique tigre : ce qui va être mis en place à Toulouse et dans l’agglomération

Où en-est-on en France ? → vidéo « moustique tigre en France, la progression s'accélère »

-> Elimination des moustiques. -> Comment ? ->Insecticides

LA DYNAMIQUE DES POPULATIONS

 

Problématique 1 → L'utilisation des insecticides permet-elle une élimination efficace des moustiques ?

I) Impact de l'utilisation d'insecticides sur les populations de moustiques.

Activité 1L'utilisation de pesticides pour limiter les populations de moustiques.

1- Au Sri Lanka, l'utilisation des pesticides a permis de faire diminuer le nombre de cas de paludisme qui est passé de 2.8 millions de cas et 7300 décès  à 17 cas et aucun décès.

2- Ces publicités représentent un éléphant souriant pulvérisant du DDT et une fermière avec ses animaux et végétaux qui chantent "le DDT est bon pour moi". L'objectif est de rendre le DDT sympathique aux yeux des gens (éléphant souriant, fermière qui chante) et de rassurer les gens sur l'absence de toxicité du produit.

3- L'expérience du document 3 révèle que si on expose une population de moustiques à du DDT de façon régulière, ils deviennent résistants au produit. Ainsi, après 16 mois d'exposition au DDT, la mortalité passe de 100% à 20%.
    Concernant le document 3, un pesticie, la Warfarine, à utilisé pour éliminer les rats au Pays de Galle. ici encore, après utilisation massive de ce pesticide, on observe que le pourcentage de rats résistants à ce produit est passé de 0% en janvier 1976 à 100% environ 8 mois plus tard (NB : une graduation = 4 mois sur l'axe horizontal). Cependant, après avoir arrêté l'utilisation de la warfarine, le nombre de rats résistants recommence à diminuer progressivement (50% en 1978).

 4- A la première génération, peu d'individus sont résistants (1 sur 9). Les insecticides vont éliminer la plupart des insectes sensibles au produit et les plus résistants survivent. Ces derniers vont dont voir leur proportion augmenter dans la population (on passe de 1 sur 9 à 1 sur 3). Ils vont se reproduire et transmettre leur résistance à leurs descendants. La génération suivante contient ainsi 4/8 (soit la moitié) d'individus résistants. Après utilisation d'insecticides, à nouveau, ils sont 4/5 (soit 80% !) à être résistants.

  L'utilisation d'insecticides est efficace mais on observe que si on les utilise trop longtemps, ils perdent leur efficacité. En effet, lors d'un traitement insecticide, les moustiques les plus résistants vont survivre et transmettre cette capacité de résistance à leur descendance.
  C'est pourquoi une utilisation prolongée d'insecticides rend le produit inefficace, les populations d'insectes survivant y devenant résistantes.
   

Malgré leur efficacité dans l'élimination des moustiques et l'éradication du paludisme, le DDT est un insecticide qui ne cible pas que les moustiques. Quel est l'impact de son utilisation sur d'autres espèces.

 

Problématique 2Quel est l'impact de l'utilisation des insecticides sur d'autres espèces ?

II) Impact de l'utilisation d'insecticides sur les populations d'autres espèces animales.

 

Activité 2Pesticides et reproduction des espèces

Copyright © 2020 Copyright SVTweb Rights Reserved.